Logiciels open source

Constatant le recours de plus de plus fréquent aux logiciels open source, nous présentons ici à quelques solutions SIG libres. Ces solutions aux fonctionnalités répondant à des usages basiques, s'enrichissent aujourd'hui de fonctionnalités de plus en plus complètes.

Quantum GIS

Logiciel SIG Open Source de développement récent, il est supporté par les systèmes d'exploitations Windows, Mac OS ou Linix. Il offre l'avantage d'être simple d'installation et de pouvoir charger les données géographiques depuis un grand nombre de format (.Shp, .arc, .mif, .tab, PostGIS... .tiff, .asc...). Son téléchargement est gratuit depuis le site officiel de Quantum GIS.

GRASS

Logiciel OpenSource initialement dédié aux travaux d'images, il propose également des manipulations de couches vectorielles. Fonctionnant essentiellement sous un environnement Linux, GRASS est surtout utilisé à desfins de recherche scientifique ou dans le cadre scolaire. Il est possible de le télécharger gratuitement depuis le site officiel de GRASS.

Ses plus : un catalogue de projections large, les possiblités de requêtes graphiques/attributaires et les géotraitements, le géoréférencement...
Ses moins : la mise en page, la numérisation, les choix de sémiologie graphique, pas d'édition de métadonnées...

GvSIG

Logiciel libre d'origine espagnole supportant le Raster et le Vecteur. La langue de référence de l'interface est l'espagnol par défaut, mais elle peut-être modifiée en français. Il est possible de le télécharger gratuitement depuis le site officiel de gvSIG.
Ses plus : interopérable avec les standards shp, dxf, PostGis, l'édition de données, un catalogue de projections complet...
Ses moins : outils de modélisation limités, peu de tutoriels en français, pas de requêtes spatiales disponibles ni de traitement de donnée type MNT, le géoréférencement....

IGNMap, mini-SIG libre

IGNMap propose les fonctionnalités de base d’un logiciel de SIG. Téléchargeable gratuitement sur le site de l’IGN, il vous permettra d’exploiter les propriétés géographiques des données téléchargées sur PPIGE.

Si vous ne disposez pas d’un logiciel de SIG, vous pouvez utiliser ce petit visualiseur de données créé par l’IGN. Téléchargeable gratuitement sur le site de l’Institut Géographique National, il permet de visualiser des données vectorielles aux formats shapefile, MIF/MID, dxf et geoconcept et aussi des images.

Il gère les projections donc permet la superposition de diverses données.

Il permet d’effectuer les tâches les plus courantes d’un logiciel de SIG : requêtes, analyses thématiques, étiquetage et affichage des valeurs d’un champs, zoom, sélection, navigation...

Pour télécharger IGNMap

 

Pour aller plus loin 

Pour parer aux difficulté d'installation ou d'utilisation (les guides en français sont rares), la communauté SIG - au travers notamment des forums, offre aides et tutoriels pour guider l'utilisateur. Vous trouverez ici quelques liens vers les forums d'aide ou portails les plus courants, qui peuvent vous orientez et répondre à certains blocages récurrents. Attention, la lecture attentive des conditions d'utilisation des forums est conseillé, notamment avant de poster un message.

  • Georézo : lien vers la rubrique Geolibre (solution OpenSource en SIG et cartographie)
  • Forum SIG : lien vers la rubrique SIG Libre / OpenSource, assistance et programmation et ressources (tutoriaux, documents libres)
  • Portail SIG : lien vers le dossier SIG OpenSource (tutoriaux GRASS et QSIG) - Redirection possible vers le Forum SIG.

Quelques quides également :